Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
Rechercher un conseil  

Paludisme ( Malaria ) > Traitement de secours du paludisme

Traitement de secours du paludisme Dans les zones à FAIBLE risque de paludisme, emportez avec vous un médicament antipaludique de secours (de réserve). Lors de votre voyage, si vous avez de la fièvre supérieure à 38°, accompagnée de maux de tête, de frissons, de symptômes de grippe (douleurs musculaires et articulaires), vous devez consulter un médecin dans les 12 à 24 heures. Si cela n'est pas possible, prenez le traitement de secours prescrit et consultez un médecin sur place dès que possible. Le paludisme constitue une urgence médicale ! Un diagnostic précoce et un traitement approprié peuvent sauver la vie.


MEDICAMENTS disponibles pour le traitement de secours (" standby treatment ")

(à prendre avec un verre de lait ou une autre source de graisse pour une meilleure absorption)

1) Atovaquone + Proguanil (MALARONE® ; ATOVAQUONE PLUS Spirig HC ®)
    adultes et enfants dès 40 kg   (1 cp = atovaquone 250 mg + proguanil 100 mg) :
    4 comprimés (cp) en 1 prise par jour pendant 3 jours consécutifs  (au total: 12 cp)

2) Artéméther + Luméfantrine  (RIAMET®)
    adultes et enfants dès 35 kg : (1 cp = artéméther 20mg + luméfantrine 120 mg):
    4cp toutes en 1 prise, toutes les 12 heures (matin et soir) pendant 3 jours consécutifs (total: 24 cp)

Votre médecin ou un centre de médecine des voyages pourra vous prescrire le meilleur médicament pour vous en fonction des résistances locales des parasites à ces substances, de votre âge, de votre état de santé, de l'éventualité d'une grossesse et de vos autres traitements réguliers. Pour les enfants, la dose dépend du poids corporel en kilos, demandez l'avis de votre pédiatre ou un spécialiste en médecine des voyages (voir CONSEILS SANTE> Paludisme > nom du médicament). 


ATTENTION 
- Le traitement d'urgence peut ne pas être suffisamment efficace en cas de paludisme grave et il faut donc toujours consulter un médecin.
- En cas de diarrhées importantes (ou de vomissements juste après la prise), l'absorption du médicament et donc son efficacité peuvent être diminués.
- Après un voyage dans une région où le paludisme est transmis, même plusieurs semaines à mois plus tard, vous devez consulter immédiatement un médecin en cas de fièvre et l'informer de votre voyage : il peut s'agir du paludisme !


Plus d'infos :     Consultez CONSEILS SANTE > " Paludisme (Malaria) "
- sur le paludisme
- les médicaments antipaludiques (et
doses des enfants)
- cartes géographiques des zones d'endémie du paludisme

Dernière Mise à jour : 09.10.2015

  

Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 16.12.2017