Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
Rechercher un conseil  

Maladies et Traitements > Fièvre West Nile

Fièvre West Nile

Maladie en bref
La fièvre West Nile (ou fièvre du Nil occidental) est une maladie virale transmise par des moustiques. La plupart des personnes infectées ne présentent aucun symptôme. Une minorité de personnes présentent  une fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, des troubles digestifs et parfois une rougeur de la peau (rash). Dans de rares cas la maladie peut être plus sévère et entraîner des atteintes neurologiques. On réduit le risque de l'acquérir en se protégeant des moustiques.

Transmission
La fièvre West Nile (FWN) est une maladie causée par un virus (un flavivirus) qui est transmis à l'homme par une piqûre de moustique infecté. Elle ne se transmet pas directement d'une personne à l'autre. Les moustiques contractent le virus de la fièvre West Nile en piquant des oiseaux infectés (principal réservoir animalier) et deviennent ensuite des vecteurs du virus qu'ils peuvent transmettre à l'homme ou à des animaux domestiques en les piquant. Les moustiques prolifèrent volontiers à proximité des habitations, se reproduisant dans des petites collections d'eau (récipients, pneus, flaques). La période de transmission principale est pendant la saison chaude (l'été et l'automne). 

Répartition géographique
Le virus de la fièvre West Nile sévit dans de nombreuses régions du monde, en Egypte, en Israël, au nord de la Méditerranée, en Inde, dans de nombreux pays africains, en Asie de l'Ouest, dans des pays de l'Ex-Union Soviétique et de l'Europe de l'Est, en Australie, et depuis quelques années aux USA et au Canada.

Symptômes et complications
La majorité des personnes (80 %) infectées par le virus ne présentent aucun symptôme. Une minorité (jusqu'à 20%) présente des symptômes bénins pendant quelques jours: une fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, des troubles digestifs (nausées, vomissements) et parfois une tuméfaction des glandes lymphatiques ou une rougeur de la peau (rash). Dans de rares cas (moins de 1 % des personne infectées) la maladie peut être plus sévère et entraîner une méningite ou une encéphalite qui se manifestent par une fièvre élevée, des maux de tête, une raideur de la nuque, un état confusionnel ou comateux, des convulsions, des troubles visuels, et parfois une paralysie musculaire. Ces symptômes peuvent durer plusieurs semaines et entraîner des séquelles neurologiques ou même la mort.

Prévention et traitement
D'une manière générale, il est recommandé de bien se protéger contre les piqûres de moustiques. Il n'existe pas de vaccin ni de traitement spécifique contre la fièvre West Nile. En cas de maladie sévère une intervention médicale précoce peut réduire les complications.

Recommandations
Le risque pour le voyageur de contracter la fièvre West Nile est généralement faible mais peut devenir plus important lors d'épidémies. Protégez-vous contre les piqûres de moustiques. Restez à l'intérieur lorsque les moustiques sont les plus actifs au coucher du soleil et à l'aube. Portez des vêtements à manches longues et des pantalons longs de couleur claire (pour pouvoir mieux visualiser les moustiques). Appliquez une lotion repoussant les moustiques contenant du DEET sur les parties découvertes du corps ainsi que sur les habits. Si possible, choisissez une chambre climatisée ou avec des protections aux fenêtres, le cas échéant utilisez une moustiquaire. Ne touchez pas un oiseau malade ou mort. Consultez rapidement un médecin si vous présentez des symptômes sévères de la maladie.

Création: 05.08.05

 

Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 16.12.2017