Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
Rechercher un conseil  

Maladies et Traitements > Chikungunya

Chikungunya Maladie en bref
La fièvre de Chikungunya est une maladie virale transmise par des moustiques qui piquent de jour. Elle se manifeste par de la fièvre, des maux de tête, des douleurs articulaires et musculaires accompagnés parfois d'une éruption cutanée. Généralement elle est de bon pronostic et guérit d'elle-même mais parfois la convalescence peut être longue. Il n'existe ni vaccin ni traitement spécifique. On peut diminuer les risques d'infection en se protégeant contre les piqûres de moustiques (vêtements à manches longues et lotions anti-moustiques).

Transmission
Le virus de la fièvre de Chikungunya est transmis par les moustiques de type Aedes (Aedes aegypti et Aedes albopictus) qui sont actifs pendant la journée, particulièrement au lever et au coucher du soleil. Ces moustiques prolifèrent à proximité des habitations, se reproduisant dans des petites collections d'eau (récipients, pneus, flaques). La transmission augmente pendant la saison des pluies. La maladie ne se transmet pas de personne à personne.

Répartition géographique
Des épidémies de Chikungunya surviennent régulièrement en Afrique subsaharienne, en Asie du Sud-Est dans le sous-continent indien et les îles de l'Océan Indien. Fin 2013, une épidémie s'est déclarée aux Caraïbes et s'est propagée au continent américain (Amérique Centrale, du Sud et du Nord) où le virus est devenu endémique dans de vastes régions.

Symptômes et complications
La maladie se manifeste généralement 3 à 7 jours après la piqûre de moustique par de la fièvre et des douleurs articulaires (avec parfois des tuméfactions) souvent symétriques (genoux, chevilles et petites articulations des mains et des pieds) et parfois des maux de tête, des douleurs musculaires et une rougeur de la peau (rash). Généralement la maladie n'est pas dangereuse mais elle peut entraîner dans une minorité de cas une fatigue et des douleurs articulaires persistantes pendant des semaines ou mois. L'infection peut être plus sévère chez les nouveau-nés et les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques.

Prévention et traitement
Il n'y a pas de vaccin disponible actuellement. En cas de fièvre, consultez un médecin sur place. Les symptômes du Chikungunya peuvent ressembler à ceux d'une infection au virus Zika, de la dengue et du paludisme (ou malaria, une maladie qu'il faut traiter en urgence et donc diagnostiquer sans attendre). Il n'existe pas de traitement spécifique contre le Chikungunya. Le traitement est symptomatique : baissez la fièvre (paracétamol) et diminuez les douleurs articulaires (anti-inflammatoires et repos). Si la dengue n'a pas été exclue, évitez l'Aspirine™ et les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (risque de saignement).

Recommandations
Protégez-vous contre les piqûres de moustiques toute la journée et en soirée. Portez des vêtements à manches longues, appliquez une lotion anti-moustique sur les parties découvertes du corps (nuque, mains, chevilles) et des sprays insecticides sur les vêtements. Si possible choisissez un logement climatisé ou protégé par des grilles anti-moustiques aux portes et fenêtres.



Dernière mise à jour: 16.06.2016

 

Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 16.12.2017