Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

COVID-19: progression de la pandémie 25-03-2020 (mise à jour: 27-03-2020)

La pandémie COVID-19 touche désormais 199 pays et régions du monde et continue de s’étendre sur plusieurs continents. Jusqu’au 27 mars 2020, plus de 551'000 infections ont été recensées dans le monde et presque 25’000 personnes sont décédées. Le nombre de personnes guéries (et vraissemblablement  immunisées) a heureusement augmenté à plus de 127'000. Le nombre de cas d’infections non recensées est probablement très élevé (les tests diagnostiques ne sont souvent effectués que chez les cas graves ou les personnes vulnérables), mais aussi le nombre de personnes guéries est beaucoup plus élevé (pas comptabilisés car peu ou pas symptomatiques). Au niveau mondial on assiste à une accélération rapide du nombre de cas diagnostiqués comme nous sommes globalement dans une courbe exponentielle grimpante. Actuellement l’Europe est l’épicentre de la pandémie.

La population la plus gravement touchée est surtout la population très âgée. En Allemagne 77 % des personnes décédées du COVID-19 ont plus de 80 ans et l’âge médian des décès est de 83 ans. En Suisse l’âge médian des décès est de 85 ans.

Pour une mise à jour journalière du nombre de cas par pays dans le monde, veuillez consulter le site de l’Université de Johns Hopkins.
 

Europe : L’Europe est la région la plus touchée actuellement, et particulièrement l’Italie, l' Espagne, l'Allemagne et la France (plus de 3'000 nouveaux cas en 24h). La tendance continue d’augmenter fortement.

Amérique: le nombre de cas augmente, en particulier aux États-Unis où le nombre d'infections recensées dépasse ceux de la Chine! Il y a des cas confirmés dans les 50 états. Les États de New York, Washington et la Californie sont particulièrement touchés. Maintenant que l’on teste plus de personnes, on s’attend à une très forte augmentation du nombre de cas détectés, actuellement ce sont environ 40 % des nouvelles infections dans le monde.

Afrique : Selon l’OMS, plus de 600 cas ont été recensé dans les pays africains, et on assiste à une augmentation des cas en particulier en Afrique du Nord (Egypte, Algérie, Maroc) et en Afrique du Sud. Récemment le Cap-Vert, l’Érythrée, le Mozambique, l’Ouganda et les Seychelles ont été touchés.

Asie : En Chine l’épidémie continue de ralentir significativement. En Corée du Sud, après un ralentissement, le nombre de cas augmente à nouveau un peu depuis quelques jours. L’Iran est toujours très touché. A Singapour la tendance est stable avec environ 50 cas recensés par jour.

Les coronavirus sont transmis le plus souvent par les gouttelettes respiratoires lorsqu'une personne infectée tousse (ou éternue). La période d’incubation du nouveau coronavirus est estimée à entre 2 et 14 jours. De nombreuses personnes infectées ne présentent pas ou peu de symptômes de la maladie. Les malades présentent des symptômes variables : fièvre, toux, des difficultés à respirer et parfois un mal de gorge, des maux de tête, des douleurs articulaires et musculaires, chez les jeunes et les enfants souvent seulement un rhume (ou peut-être une perte transitoire du goût ou de l’odorat, à vérifier par des études). La maladie est souvent bénigne (environ 80 % des cas) mais plus rarement, peut entraîner une atteinte sévère des voies respiratoires pouvant être mortelle, en particulier chez  les personnes de plus de 65 ans ou ayant certaines pathologies comme des affections des voies respiratoires, une maladie cardiovasculaire, une hypertension, un diabète, un déficit immunitaire ou encore un cancer. Il n'existe actuellement pas de traitement spécifique et la prise en charge est symptomatique. De nouveaux médicaments antiviraux et autres sont étudiés. Il n’y a pas d’indication à faire un test diagnostic chez les personnes sans symptômes ni à celles avec des symptômes bénins, sauf s’il s’agit de personnes à risque de complications.

Les mesures de prévention sont :
- Evitez les contacts: tenez-vous à distance d'au moins 2 mètres et renoncez à vous embrasser et à vous serrer la main
- Lavez-vous soigneusement les mains plusieurs fois par jour avec du savon (durant au moins 20 secondes) ou une solution de désinfection des mains; aussi après un contact avec des surfaces possiblement contaminées comme des poignées de porte .
- Toussez et éternuez dans un mouchoir en papier (à jeter après usage + lavez les mains) ou si nécessaire dans le creux du coude (= plus hygiénique que dans la main)
- Evitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche
- Désinfectez régulièrement votre téléphone portable (coque et si possible votre écran) et lavez/ désinfectez-vous les mains après l’avoir utilisé
- Évitez les rassemblements de personnes: les foules et les transports publics, les grands magasins ou marchés, etc. ou si vous devez vous y rendre, gardez un minimum de 2 mètres de distance avec les autres personnes.

Les personnes de plus de 65 ans ou ayant des maladies chroniques doivent absolument essayer de rester à la maison ! Elles doivent éviter les magasins et les transports publics et doivent demander à quelqu’un d’autre de faire les courses pour elles ou les véhiculer (ou prendre un transport spécialisé / taxi) si elles ne peuvent pas conduire une voiture. Elles doivent éviter les visites de maisons de retraite et hôpitaux, et minimiser les contacts sociaux et professionnels et les rendez-vous non indispensables.

En cas d'apparition de symptômes (fièvre, toux, gêne respiratoire, etc.) : restez chez vous en auto-isolement et évitez si possible tout contact avec d'autres personnes. Restez confinés durant toute la durée de la maladie (au minimum 10 jours)  et encore durant 48 heures après la fin de tout symptôme. Si vous faites partie des personnes à risque de complications de la maladie ou si vos symptômes s’aggravent, appelez votre médecin traitant pour une consultation téléphonique. Les personnes vivant avec vous doivent aussi observer une quarantaine stricte de 10 jours.  Voir News sur le sujet et les recommandations de l’OFSP : "auto-isolement et auto-quarantaine".

 

Pour plus d’informations:
  
- concernant la maladie COVID-19:
  Office fédéral de la santé publique (OFSP) : Nouveau coronavirus
  Hotline (questions) OFSP: (+41) 58 463 00 00
  World Health Organization (WHO): novel-coronavirus
 
- formalités administratives- visas- restrictions d’entrée:
  Département fédéral des affaires étrangères : Conseils aux voyageurs par pays
  International Air Transport Association : IATA


Sources: Corona Live Check ; EKRM Epinews et COVID 24 + 25.03.2020; Update, European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) : “Situation update worldwide

Conséquences pour le voyageur: L’évolution de l’épidémie dans le monde est très rapide. Les recommandations de prévention doivent être appliquées partout. Les voyages sont déconseillés, sauf nécessité absolue. Le Conseil fédéral appelle les voyageurs suisses internationaux à revenir en Suisse. Tous les voyageurs ayant été par inadvertance en contact avec des personnes potentiellement infectées sont priés de respecter très attentivement les recommandations des autorités à leur retour (voir News). Différents pays peuvent initier soudainement, d’un jour à l’autre, des mesures de restrictions d’entrée ou de mise en quarantaine de voyageurs. De nombreux pays, dont la Suisse, ont déclaré un état d’urgence sanitaire national avec la fermeture d’établissements comme les restaurants et les magasins non essentiels et ordonné une restriction sévère de la liberté de circulation des citoyens. Suivez l’évolution dans les médias et renseignez-vous auprès des autorités locales de votre destination (et l’ambassade du pays en Suisse), du DFAE, de votre agence de voyage et/ou compagnie aérienne avant d’entreprendre un voyage. L’entrée en Suisse est refusée aux personnes en provenance de pays et de régions à risque (actuellement : l’Italie, l'Allemagne, la France, l'Autriche et l'Espagne). Des exceptions sont possibles (par ex. les personnes qui vivent ou travaillent en Suisse).

Destinations: Monde

Maladie: Coronavirus


Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 31.03.2020