Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Cas d’Ebola en République démocratique du Congo 16-05-2018 (mise à jour: 16-05-2018)

Le ministère de santé de la République démocratique du Congo (RDC) a rapporté le 8 mai 2018 une flambée d’infections au virus Ebola dans la Zone de Santé de Bikoro dans le nord-ouest du pays. Depuis début avril 2018, 21 cas suspects (dont 17 décès), ont été signalés. Deux cas ont été confirmés par examen de laboratoire. La maladie à virus Ebola est une fièvre virale hémorragique extrêmement virulente, transmise lors d’un contact direct avec les liquides corporels et sécrétions d’un malade (le sang, la salive, le vomi, les selles, la sueur, le sperme, l’urine, etc.) ou avec des tissus d’animaux infectés (ne pas manipuler ou manger les chauves-souris ou les animaux de brousse). Les symptômes sont une fièvre soudaine et généralement élevée, des douleurs musculaires, maux de tête, une fatigue, un mal de gorge, suivi de diarrhées, de vomissements et des saignements internes et externes. Une hospitalisation précoce avec des soins de soutien (hydratation, maintien de la pression sanguine) peuvent améliorer le pronostique. Il n’existe à ce jour aucun traitement spécifique. Pour plus d'informations sur la maladie, consultez le lien ci-dessous. (Sources: International Society for Infectious Diseases Promedmail 10.5.2018)

Conséquences pour le voyageur: Le risque pour le voyageur est très faible et restreint aux visites de la région directement touchée par la flambée et de contacts proches avec des personnes malades (soins, relations sexuelles non protégées).

Destinations: Congo, La République démocratique du (Kinshasa)

Maladie: Ebola, Fièvre


Actualités apparentées:

Date Titre Destination(s)
25.05.2017 Cas d’Ebola en République démocratique du Congo Congo, La République démocratique du (Kinshasa)
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 19.05.2018