Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Fièvre de Lassa au Bénin et au Nigéria 12-02-2018 , archivée

Depuis le début de l’année, les autorités de sanitaires du Bénin ont rapporté 21 cas de fièvre de Lassa (dont 8 cas mortels) dans 4 départements du pays : Alibori, Atacora, Bourgou et Collines. Au Nigéria 297 cas cliniques ont été enregistrés, dont 22 décès, dans 13 états du pays depuis janvier 2017. La fièvre de Lassa est endémique en Afrique de l’Ouest. Cette maladie, décrite la première fois en 1969 dans la ville de Lassa au Nigéria, est une fièvre hémorragique causée par un virus transmis par les excréments et l’urine de rongeurs ou, plus rarement, par un contact étroit avec une personne infectée. Elle sévit dans des régions rurales de l’Afrique de l’Ouest, principalement au Sierra Leone, au Libéria, au Nigéria et en Guinée. Dans ces régions, on compte chaque année entre 100'000 et 300'000 cas de fièvre Lassa, dont 5000 décès. Chez la majorité des personnes l’infection n’est pas grave et peut même être asymptomatique. Cependant, une minorité de patients présentent une forme sévère entraînant des saignements qui peut être fatale. (Sources: International Society for Infectious Diseases Promedmail 24.1.2018, Outbreaknewstoday.com 5.2.2018)

Conséquences pour le voyageur: Le risque est faible pour le voyageur. Tout voyageur en Afrique de l'Ouest qui présente une fièvre devrait consulter un médecin afin d'exclure une fièvre virale hémorragique ou une autre cause plus fréquente comme le paludisme.

Destinations: Bénin, Nigéria

Maladie: Lassa, Fièvre de


Actualités apparentées:

Date Titre Destination(s)
19.02.2018 Nigéria, Bénin : fièvre de Lassa Bénin; Nigéria
09.03.2015 Nigéria : fièvre de Lassa Nigéria
14.03.2005 Nigéria : 10 décès de la fièvre de Lassa Nigéria
25.02.2000 Deux cas de fièvre de Lassa en Allemagne Côte d'Ivoire; Allemagne; Ghana; Nigéria
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 21.08.2018