Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

L’épidémie de fièvre jaune au Brésil s’étend et nouvelles zones de transmission 13-03-2017 (mise à jour: 21-03-2017)

La transmission du virus de la fièvre jaune continue de s’étendre au Brésil, entre autres vers la côte atlantique et dans des régions où l’on jugeait auparavant qu’il n’y avait pas de risque de transmission. Jusqu’au 9 mars 2017, 1500 cas cliniques suspectés de fièvre jaune ont été recensés (371 confirmés et 966 suspectés en cours d’analyse) dont 241 décès dans les États de Minas Gerais (le plus touché avec 1'057 cas), Espírito Santo (226), São Paulo (15) Bahia (7), Tocantins (6), Goias (1) et Rio Grande do Norte (1). Le taux de mortalité chez les cas confirmés est de 34 %. Alors que le nombre de nouveaux cas baisse dans l’Etat de Minas Gerais, il augmente dans l’Espírito Santo. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a décrété que tout l’État d’Espírito Santo (y compris la capitale Vitória) doit être considéré comme à risque de transmission de la fièvre jaune en raison de la vitesse de la propagation de l’épidémie et de la proximité d’épizooties de la zone urbaine de Vitória.

La fièvre jaune est endémique dans presque tout le pays et la vaccination contre la fièvre jaune est recommandée aux voyageurs dans les Etats de : Acre, Amapá, Amazonas, District Fédéral (y compris Brasilia), Espírito Santo (tout l’Etat, y compris Vitória), Goiás, Maranhão, Mato Grosso, Mato Grosso do Sul, Minas Gerais, Pará, Rondônia, Roraima, Tocantins. Parties de Bahia, Paraná, Piauí, Rio Grande do Sul, Santa Catarina, São Paulo (Etat), et le tiers nord de l’Etat de Rio de Janeiro (y compris les chutes d’Iguassu). La vaccination doit être effectuée au moins 10 jours avant le voyage et inscrite dans un carnet international de vaccination. Les personnes avec une contre-indication au vaccin doivent impérativement se protéger contre les piqûres de moustique. Consultez la nouvelle carte géographique des zones à risque de transmission La fièvre jaune est une maladie virale transmise par les piqûres de moustiques. Elle se manifeste par une fièvre élevée, des frissons, des douleurs musculaires, des maux de tête et des troubles digestifs, suivi chez certains malades d’une jaunisse et des saignements qui peuvent entraîner la mort. Il n'existe pas de traitement spécifique et la vaccination constitue le meilleur moyen de se protéger contre cette maladie. (Sources : (Sources : OMS ; Flambées épidémiques 6.3.2017, PAHO/ WHO Epidemiological Update 9.3.2017 ; Tropimed News 08.03.2017).

Conséquences pour le voyageur: La vaccination contre la fièvre jaune est recommandée pour les régions d’endémie et aussi les nouvelles régions touchées par l'épidémie (Espírito Santo, y compris Vitória).

Destinations: Brésil

Maladie: Fièvre jaune


Actualités apparentées:

Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 23.03.2017