Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Transmission du virus Zika en Asie du Sud-Est 13-02-2017 , archivée

Plusieurs pays d'Asie du Sud-Est ont rapporté une augmentation significative des infections au virus Zika en 2016. La Thaïlande a rapporté plus de 600 cas confirmés, Singapour environ 500 (2 cas récents début 2017), le Vietnam a signalé 212 cas (dans 11 villes et provinces, Ho Chi Minh City étant la plus touchée avec 186 cas) et les Philippines 53. Dans plusieurs pays asiatiques le virus Zika est transmis de manière sporadique, sans pour autant qu’il y ait d’épidémie locale. Le Comité suisse d'experts en médecine des voyages estime (en date du 25.01.2017), qu’une transmission active du virus Zika a lieu dans les pays suivants d’Asie du Sud-Est: à Singapour.  En ce qui concerne la Thaïlande, les Philippines et le Viet Nam : la situation épidémiologique n'est pas claire et est jugée différemment en fonction de diverses autorités sanitaires. Plusieurs experts estiment que le risque est faible en Asie de contracter une infection à ZIKV ou d'en tomber malade. Le ZIKV existait déjà depuis plusieurs années dans ces pays sans qu'une épidémie ait été signalée telle que celle sévissant aux Amériques. (La situation est cependant particulière pour les femmes enceintes en raison du risque de malformations sévères du bébé et les voyages dans les pays avec une transmission active du virus Zika leur est formellement déconseillé. Il leur est en outre recommandé de suivre attentivement l'évolution des épidémies locales et de demander conseil à leur médecin avant un voyage en Asie).
Le virus Zika est transmis par des moustiques (de type Aedes) qui piquent la journée et sont présents dans de nombreuses régions tropicales d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Les symptômes ressemblent à celles d’autres arboviroses (comme la dengue et le Chikungunya). Environ 80% des infections sont asymptomatiques. Les manifestations cliniques sont généralement peu sévères, d’une durée entre 5 et 7 jours: une fièvre, une éruption de boutons rouges (rash) avec des démangeaisons, des douleurs aux articulations, une conjonctivite (yeux rouges), parfois des maux de tête et douleurs musculaires. Des complications neurologiques et immunologiques (Syndrome de Guillain-Barré) peuvent survenir mais semblent rares. Une infection pendant la grossesse peut avoir de graves conséquences sur le cerveau et le système neurologique du bébé (microcéphalie et autres malformations) et il est formellement déconseillé aux femmes enceintes de se rendre dans une région avec une transmission active du virus Zika. Il n’y a pas de vaccin ni de traitement spécifique. On peut diminuer le risque d’infection en se protégeant contre les piqûres de moustiques toute la journée. Pour éviter une transmission par voie sexuelle du virus, il est recommandé d’utiliser un préservatif/ Femidom et de respecter les règles du «safer sexe» pendant 8 semaines (pour les femmes) et 6 mois (pour les hommes) après le retour (avec ou sans symptômes d’une infection), et si la partenaire est enceinte, durant toute la durée de la grossesse.(Sources : European Centre for Disease Prevention and Control, CDTR  29 January - 4 February 2017, week 5 ;  Vietnam Express 13 Jan 2017 ; Manila Bulletin 9 January 2017) 

Conséquences pour le voyageur: Suivez l’évolution des épidémies. Protégez-vous contre les moustiques 24h/24. Consultez si symptômes. Les régions à transmission active sont déconseillés aux femmes enceintes ou désirant enfant.

Destinations: Philippines, Singapour, Thaïlande, Viet Nam

Maladie: Zika


Actualités apparentées:

Date Titre Destination(s)
21.08.2017 Circulation active du virus Zika en Thaïlande Thaïlande
08.11.2016 Philippines et Viet Nam: Transmission active du Zika Asie; Philippines; Singapour; Thaïlande; Viet Nam
11.10.2016 Asie Sud-Est: Zika et risques pour les femmes enceintes Brunéi Darussalam; Indonésie; Cambodge; Lao, République démocratique populaire; Myanmar; Maldives; Malaisie; Philippines; Singapour; Thaïlande; Timor-Leste (Timor Oriental); Viet Nam
22.09.2016 Philippines, Malaisie: cas sporadiques d’infections au Zika Malaisie; Philippines
20.09.2016 Thaïlande : transmission active du virus Zika Thaïlande
05.09.2016 Singapour : transmission active du virus Zika Singapour
04.07.2016 Thaïlande : Transmission sporadique du virus Zika Thaïlande
14.03.2016 Transmission sporadique du virus Zika en Asie Asie; Indonésie; Lao, République démocratique populaire; Maldives; Philippines; Thaïlande; Viet Nam
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 22.08.2017