Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Espagne : fièvre hémorragique Crimée-Congo 01-07-2020 (mise à jour: 06-07-2020)

Les autorités sanitaires de la communauté autonome de Castille et Léon en Espagne ont signalé un cas confirmé de fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC). Le patient avait été piqué par une tique fin mai dans la province de Salamanque et a développé des symptômes dans les jours qui ont suivi. Il est actuellement en isolement dans un établissement de soins et des activités de recherche de contacts ont été lancées. En 2016, deux cas autochtones (de transmission locale) de FHCC avaient été rapportés pour la première fois en Espagne. Un homme de 62 ans avait contracté la maladie après avoir été piqué par une tique au cours d’une excursion à la campagne dans la Province d’Avila en Castille-et Leon. Il est décédé malgré une hospitalisation aux soins intensifs à Madrid. Il avait également contaminé une infirmière qui l’avait soigné. En 2018, un cas mortel a également été signalé dans la même province d'Avila. La FHCC est considérée comme une des principales maladies émergentes qui menace de se propager à l’Union européenne avec l’expansion géographique de son principal vecteur, les tiques du genre Hyalomma.

La fièvre de Crimée-Congo est une maladie virale transmise par les tiques ou par contact direct avec le sang, les urines ou la salive d’un animal infecté ou d’une personne malade. Le plus souvent les personnes infectées contractent la maladie lors de contacts étroits avec du bétail. Les symptômes sont un syndrome grippal avec fièvre, fatigue, vertiges accompagnés parfois de nausée, vomissements, diarrhées et d’un état confusionnel. Progressivement peuvent apparaître des saignements (peau, gencives, nez, sang dans les selles et les urines). Cette maladie survient en Afrique, Asie, Moyen-Orient, et Europe de l’Est mais n’affecte que très rarement l’homme. Ce sont surtout les personnes travaillant dans les abattoirs et avec les animaux qui sont à risque, ainsi que le personnel médical. (Sources : International Society for Infectious Diseases, Promedmail 17.6.2020, ECTM 12+19.6.2020 ; Outbreak News Today 11.08.2018: “Spain: Locally acquired Crimean-Congo hemorrhagic fever case reported in Castile and León”). Voir aussi l’Actualité « Espagne : fièvre hémorragique de Crimée-Congo 19-06-2017 »

Conséquences pour le voyageur: Le risque est faible pour les voyageurs en Espagne (ce sont surtout les personnes travaillant avec le bétail qui sont concernées). En zone d'endémie, protégez-vous des tiques (pantalons longs, sprays répulsifs, insecticides) lors de promenade en milieu rural et évitez les contacts avec le bétail et les animaux domestiques. Inspectez soigneusement votre peau et les cheveux au retour de promenade pour la présence de tiques.

Destinations: Espagne

Maladie: Fièvres virales hémorragiques


Actualités apparentées:

Date Titre Destination(s)
22.09.2016 Espagne : fièvre hémorragique de Crimée-Congo Espagne
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 15.08.2020