Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

COVID-19 : plus de 5,9 millions de cas dans le monde 29-05-2020 , archivée

Jusqu’au 29 mai 2020, plus de 5'900'000 ont contracté le nouveau coronavirus et près de 363’000 en sont décédées. Les États-Unis restent le pays le plus touché avec plus de 1'770'000 cas (dont plus de 100'000 décès), suivi du Brésil (plus de 430’000 cas) et de la Russie (plus de 387'000 cas). En Amérique latine, le nombre de personnes infectées par le coronavirus a augmenté très fortement, même dans les pays ayant pris des mesures strictes de confinement (voire de couvre-feu). Un grand nombre de personnes doivent sortir travailler pour vivre et ne peuvent tout simplement pas se permettre une quarantaine. En Europe de grandes différences sont observées selon les régions, avec toujours un nombre élevé de nouvelles infections quotidiennes en Russie et en Biélorussie. Dans la plupart des pays d’Europe de l’Ouest la situation épidémiologique est devenue favorable et a permis un assouplissement des mesures de lutte contre le coronavirus, avec dans certains pays une réouverture des commerces et des restaurants, et une augmentation des activités sportives et de loisirs.
 

Le Centre Européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) a rapporté la situation suivante dans le monde au 29 mai 2020 :

Afrique: 129 361 cas; les cinq pays signalant le plus grand nombre de cas sont l’Afrique du Sud (27 403), l’Égypte (20 793), l’Algérie (8 997), le Nigéria (8 915) et le Maroc (7 643).

Asie: 1 040 539 cas; les cinq pays signalant le plus grand nombre de cas sont l’Inde (165 799), la Turquie (160 979), l’Iran (143 849), la Chine (84 106) et l’Arabie saoudite (80 185).

Amérique: 2 698 519 cas; les cinq pays signalant le plus grand nombre de cas sont les États-Unis (1 721 750), le Brésil (438 238), le Pérou (141 779), le Canada (88 501) et le Chili (86 943).

Europe: 1 899 216 cas; les cinq pays signalant le plus grand nombre de cas sont la Russie (379 051), le Royaume-Uni (269 127), l’Espagne (237 906), l’Italie (231 732) et l’Allemagne (180 458).

Océanie: 8 603 caisses; les cinq pays signalant le plus grand nombre de cas sont l’Australie (7 150), la Nouvelle-Zélande (1 154), Guam (172), la Polynésie française (60) et les îles Mariannes du Nord (22).

 

Pour plus d’informations :
- OFSP : Nouveau coronavirus : recommandations pour les voyageurs
- OFSP: Nouveau coronavirus: « auto-isolement et auto-quarantaine » 
- International Air Transport Association : IATA

Voir aussi News : « Voyages : réouverture de frontières, et prévention dans les aéroports et avions »

Sources : Corona Live Check 29.05.20; European Centre for Disease Prevention and Control worldwide update 29.05.2020; EKRM News 28.05.2020

Conséquences pour le voyageur: Les voyages à l’étranger sont encore déconseillés, sauf nécessité absolue. Suivez l’évolution dans les médias et renseignez-vous auprès des autorités locales de votre destination et auprès du DFAE avant d’envisager un voyage. Les règles sanitaires (port obligatoire d’un masque par ex.) peuvent varier selon les pays et selon les compagnies aériennes. Certains pays peuvent exiger un test du coronavirus (frottis de dépistage dans le nez ou dosage des anticorps) pour délivrer un visa ou autoriser l’entrée, qui peut être effectué dans les centres de vaccination (sur rendez-vous). Les règles d’hygiène et de distanciation sociale sont à respecter partout en Suisse: regroupement d’au maximum 5 personnes, distance de 2 mètres (ou si pas possible, porter un masque), se laver /désinfecter les mains, éviter les poignées de main, éternuer/tousser dans son coude. Les voyageurs doivent suivre leur état de santé. Toute personne avec des symptômes du COVID (fièvre, toux, etc.) devrait se faire tester et, si positif, rester à la maison ou à l’hôtel en auto-isolement au minimum 10 jours (et jusqu’à encore 48 h après l’arrêt total de symptômes). Toute personne en contact avec des personnes malades ou testées positives, doit se mettre en quarantaine.

Destinations: Monde

Maladie: Coronavirus


Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 13.08.2020