Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

COVID-19: évaluation des risques et des connaissances par l'ECDC 18-03-2020 , archivée

Le European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) a publié le 12 mars une évaluation des risques de l’épidémie au COVID-19 et fait une revue des connaissances actuelles sur le nouveau virus.(«Novel coronavirus disease 2019 (COVID-19) pandemic: increased transmission in the EU/EEA and the UK – sixth update) dont voici quelques points d’intérêt:

La rapidité de progression du COVID-19 et plusieurs indications font penser que dans quelques semaines, voire quelques jours, il est probable que des situations similaires à celles observées en Chine et en Italie puissent être observées dans d’autres pays de l’UE/EEE ou au Royaume-Uni.

Il n’y a vraisemblablement aucune immunité préexistante dans la population contre le nouveau coronavirus et tout le monde est susceptible de le contracter. Il n’existe aucun vaccin et il existe encore peu d’évidence de médicaments efficaces pour traiter les infections au COVID-19.

Le risque que la capacité des systèmes sanitaires soit dépassée dans l’UE/EEE et au Royaume-Uni dans les semaines à venir est considéré comme élevé. Ces pays européens évoluent rapidement vers un scénario de transmission communautaire soutenue du COVID-19. La situation évolue très rapidement et une approche rapide, proactive et globale est essentielle pour retarder la transmission, car contenir la situation à de petites flambées uniquement locales n’est plus considéré comme faisable.

Les présentations cliniques de COVID-19 vont de aucun symptôme (asymptomatique) à la pneumonie ou maladie grave qui peut entraîner la mort. Alors que la majorité des cas (80 %) sont des infections respiratoires et des pneumonies plus bénignes, les présentations graves et les décès sont plus fréquents chez les personnes âgées atteintes d’autres affections chroniques sous-jacentes.

Les symptômes cliniques les plus fréquemment signalés dans les cas confirmés par laboratoire sont la fièvre (88 %), suivie de la toux sèche (68 %), de la fatigue (38 %), de la production d’expectorations (33 %), des « difficultés à respirer » (dyspnée) (19 %), du mal de gorge (14 %), des maux de tête (14 %) et douleurs musculaires et articulaires (15%). Les symptômes moins courants sont la diarrhée (4 %) et des vomissements (5%). Environ 80 % des cas signalés en Chine souffraient d’une maladie légère à modérée (comprenant des cas de pneumonie), 13,8 % souffraient d’une maladie grave et 6,1 % étaient critiques (insuffisance respiratoire, choc septique et/ou insuffisance de multiples organes).

Les estimations actuelles suggèrent une période d’incubation médiane de 5 à 6 jours pour COVID-19, avec une fourchette allant de 1 à 14 jours (il serait donc prudent de continuer de considérer la période d’incubation d’au moins 14 jours).

Le virus a été détecté chez des personnes asymptomatiques: Sur un bateau de croisière touché par l’épidémie de COVID-19, 51 % des cas confirmés en laboratoire étaient asymptomatiques au moment de la confirmation. En Italie, 44 % des cas confirmés en laboratoire ont été asymptomatiques.

Excrétion virale : Au cours de l’infection, le virus a été identifié dans des frottis des voies respiratoires 1-2 jours avant l’apparition des symptômes et il peut persister pendant 7-12 jours dans des cas modérés et jusqu’à 2 semaines dans les cas graves. Cependant, il convient de noter que l’excrétion de matériel générique virale (ARN viral) ne signifie pas nécessairement que la personne est encore infectieuse pour d’autres

Source: ECDC, Rapid Risk Assessment,12 March 2020 « Novel coronavirus disease 2019 (COVID-19) pandemic: increased transmission in the EU/EEA and the UK – sixth update”

Conséquences pour le voyageur: Les gouvermements sanitaires font face à des défis majeurs de santé publique. La coopération de l’ensemble de la population et le suivi des directives est nécessaire pour ralentir la propagation de l’épidémie et protéger un maximum les personnes les plus vulnérables.

Destinations: Europe

Maladie: Coronavirus


Actualités apparentées:

Date Titre Destination(s)
09.06.2020 Suisse : ouverture des frontières UE le 15 juin Autriche; Suisse; Allemagne; Espagne; Europe; France; Royaume-Uni; Italie
26.02.2020 Italie, Europe : épidémie de coronavirus COVID-19 Chine; Europe; Iran, République islamique d'; Italie; Corée, République de (Sud)
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 15.08.2020