Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Pandémie du COVID-19 dans plus de 120 pays 13-03-2020 , archivée

Le 11 mars l’Organisation mondiale de la Santé a décrété que l’épidémie au nouveau coronavirus constituait une pandémie qui touche désormais 127 pays/ régions du monde. Elle continue de s’étendre sur plusieurs continents, et est particulièrement active en Europe en ce moment. Jusqu’au 13 mars 2020, plus de 135’000 infections au nouveau coronavirus (COVID-19) ont été recensées dans le monde et plus de 4990 personnes sont décédées. En dehors de la Chine continentale, plus de 54’000 infections ont été rapportées et 1813 personnes sont décédées de l’infection et/ou de complications de maladies sous-jacentes. Presque toutes les régions présentent un risque d’infection par le nouveau coronavirus et il n’y a plus de sens de définir des « zones touchées ».

En Chine l’épidémie a ralenti significativement avec des infections rapportées presque exclusivement à Wuhan (au total, plus de 80’700 cas ont été recensés, dont 3’177 décès dans le pays). Le nombre de nouveaux cas diminue aussi en Corée du Sud (au total 7'979 cas, 71 décès). L’Iran est toujours très touché (plus de 10'000 cas, au moins 429 décès). Le Japon a recensé 692 cas dont 19 décès.

L’Europe est touchée de plein fouet par la pandémie. L’Italie est aux limites de sa capacité sanitaire ; le pays a recensé plus de 15’000 cas de COVID-19 et plus de 1000 décès, en majorité dans le Nord mais tout le pays est touché (Voir actualité Italie). Les autres pays ayant rapporté un grand nombre de cas sont l’Espagne (plus de 3148 cas, 87 décès), la France (2876 cas, dont 61 décès), l’Allemagne (2750 cas dont 6 décès) et la Suisse (plus de 1000 cas et 9 décès). De nombreux pays ne testent plus systématiquement tous les cas suspectés d’infection. L’incidence augmente dans presque tous les pays d’Europe et divers gouvernements mettent de nouvelles mesures en place pour essayer de limiter la progression de l’épidémie, dont parfois des restrictions d’entrée de voyageurs de certains pays.


Les coronavirus sont transmis le plus souvent par les gouttelettes respiratoires lorsqu'une personne infectée tousse (ou éternue). La période d’incubation du nouveau coronavirus est estimée à entre 2 et 14 jours. Les symptômes sont variables (fièvre, toux, des difficultés à respirer et parfois un mal de gorge, rarement un rhume). La maladie est souvent bénigne (environ 80 % des cas) mais plus rarement, peut entraîner une atteinte sévère des voies respiratoires pouvant être mortelle, en particulier chez des personnes souffrant de maladies chroniques. Il n'existe actuellement pas de traitement spécifique et la prise en charge est symptomatique. De nouveaux médicaments antiviraux sont étudiés.

Le virus menace tout particulièrement les plus de 65 ans et les personnes ayant certaines pathologies chroniques comme des affections des voies respiratoires, une maladie cardiovasculaire, une hypertension, un diabète, un déficit immunitaire ou encore un cancer. Pour ces personnes, en plus des recommandations générales (cf ci-dessous) il est recommandé d’éviter les transports publics autant que possible, de faire les courses en dehors des heures de pointe, d’éviter les lieux bondés avec de nombreuses personnes (par exemple les cinémas, les concerts, les manifestations sportives, les rencontres de groupes), d’éviter tous les rendez-vous professionnels et privés inutiles, de réduire au minimum les visites dans les EMS et les hôpitaux.

Les mesures de prévention sont :
- Lavez-vous soigneusement les mains plusieurs fois par jour avec du savon (durant au moins 20 secondes) ou une solution de désinfection des mains; aussi après un contact avec des surfaces possiblement contaminées comme des poignées de porte
- Toussez et éternuez dans un mouchoir en papier (à jeter après usage + lavez les mains) ou si nécessaire dans le creux du coude (= plus hygiénique que dans la main)
- Evitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche.
- Evitez les contacts avec les personnes souffrant d’affections respiratoires, de toux ou de fièvre ou de symptômes grippaux : tenez-vous à distance d'au moins 2 mètres et renoncez à vous embrasser et à vous serrer la main.
- Évitez les foules comme les manifestations sportives ou les transports publics, grands magasins ou marchés, cinéma.

En cas d'apparition de symptômes (fièvre, toux, gêne respiratoire),  restez chez vous ou dans votre chambre d’hôtel (n’allez pas dans les lieux publics !) et contactez un médecin ou centre médical par téléphone en indiquant vos symptômes et l’endroit visité. Si nécessaire, consultez-le ou le centre médical en portant un masque. Il n’y a pas d’indication à faire un test diagnostic en l’absence de symptômes (car il ne permettrait pas d’exclure une infection).

Toutes les personnes porteuses du coronavirus (infectées) ne présentent pas forcément les symptômes de la maladie. Afin d'éviter que le virus ne se propage sans entrave, il faut agir de manière responsable : auto-isolement et auto-quarantaine.  


Pour plus d’informations, consultez:  

- mises à jour de la situation dans le monde (et le nombre de cas par pays) : European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) : “Situation update worldwide

- concernant la maladie COVID-19:
- l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) : Nouveau coronavirus
- hotline (questions) OFSP: (+41) 58 463 00 00
- World Health Organization (WHO): novel-coronavirus
- site des UNISANTE vaudois: coronacheck

- formalités administratives- visas- éventuelles restrictions d’entrée:
- le Département fédéral des affaires étrangères : Conseils aux voyageurs par pays
- International Air Transport Association : IATA

(Sources : le Ministère de la Santé d’Italie 08 + 09.03.2020 ; DFAE 09.03.2020 ; Live Count of Coronavirus COVID-19)
 

Conséquences pour le voyageur: L’évolution de la pandémie dans le monde est très rapide. L’OFSP ne définit plus de « régions touchées » : l’ensemble des pays sont à risque du COVID-19. Les recommandations de prévention devraient être appliquées partout. Les personnes de plus de 65 ans ou souffrant de maladies chroniques (pulmonaires, cardiaques, cancer, immunosuppression, diabète, etc.) ou qui nécessitent des contrôles/ soins médicaux réguliers ou urgents devraient bien évaluer les risques avant d’entreprendre un voyage. Différents pays peuvent prendre des mesures de restrictions d’entrée ou de mise en quarantaine de voyageurs. Suivez l’évolution dans les médias et renseignez-vous auprès des autorités locales de votre destination, du Département fédéral des Affaires étrangères, de votre agence de voyage et/ou compagnie aérienne avant d’entreprendre un voyage.

Destinations: Monde

Maladie: Coronavirus


Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 13.08.2020