Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Nigéria : aggravation de l’épidémie de fièvre jaune 25-11-2019 (mise à jour: 07-01-2020)

L'épidémie de fièvre jaune, qui sévit depuis 2017 au Nigeria s'est considérablement aggravée en octobre 2019. En 2 semaines seulement, 839 cas suspects ont été enregistrés. Entre janvier et le 31 octobre 2019, le nombre de cas cliniques recensés est passé à 3’620. On peut soupçonner un nombre réel de cas beaucoup plus élevé, car la surveillance dans le pays est insuffisante. Le taux de vaccination contre la fièvre jaune était de 65 % en 2018. Des campagnes de vaccination de masse sont prévues. (Voir aussi l’actualité du 19.09.2019).

La fièvre jaune est une maladie virale transmise par les piqûres de moustiques. Elle se manifeste par une fièvre élevée, des frissons, des douleurs musculaires, des maux de tête et des troubles digestifs, suivi chez certains malades d’une jaunisse et des saignements qui peuvent entraîner la mort. Il n'existe pas de traitement spécifique et la vaccination constitue le meilleur moyen de se protéger contre cette maladie. Les personnes pouvant avoir des contre-indications au vaccin (enfants de moins de 9 mois, femmes enceintes,  baisse sévère de l'immunité ou des troubles du thymus, allergie aux protéines d'oeuf, certains séniors), devraient consulter un centre de vaccination / spécialiste agréé de médecine des voyage en mentionnant leur condition, pour recevoir une évaluation individuelle et des conseils personnalisés. Les personnes non vaccinées (contre-indications) devraient se protéger de façon optimale contre les piqûres de moustique.  (Sources: EKRM Epi-news 19.11.2019; International Society of Infectious Diseases Promedmail 10.11.2019).

Conséquences pour le voyageur: La vaccination contre la fièvre jaune est fortement recommandée pour toutes les personnes voyageant au Nigéria (et obligatoire pour les personnes arrivant d'un pays d'endémie). La vaccination doit être effectuée dans un centre vaccination officiel (ou par un médecin agréé) au moins 10 jours avant l'entrée dans le pays afin d'assurer une protection. Chez les personnes immunocompétentes, il est recommandé d'effectuer un rappel unique après 10 ans (c'est-à-d. un maximum de 2 doses de vaccins dans la vie). Toute personne de nationalité nigériane ou habitant au Nigéria (de 9 mois à 65 ans) doit être en possession d’une e-Yellow card (carte de vaccination électronique) pour sortir du pays.

Destinations: Nigeria

Maladie: Fièvre jaune


Actualités apparentées:

Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 30.03.2020