Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

République Dominicaine : 4 décès de la rage 07-01-2019 (mise à jour: 15-01-2019)

Suite à une morsure de chien, un garçon âgé de 5 ans est décédé de la rage dans un hôpital de Santo Domingo en République Dominicaine le 29 décembre 2018. C’était le 4ème décès de la rage en 2018 dans ce pays. Ces décès tragique rappellent l'importance de ne pas approcher les animaux inconnus en voyage, en particulier les chiens et les chats errants. Les enfants sont particulièrement à risque, étant exposés à des morsures au visage en raison de leur taille et parce que de petites blessures (griffures, contacts avec la salive d'animaux) peuvent passer inaperçues. La rage est causée par un virus transmis par la salive d'animaux infectés (chiens, chats, singes, chauve-souris, etc.) et l’infection est mortelle si aucune prophylaxie post-expositionnelle (immunoglobulines et vaccination par 4 doses + contrôle sérologique). Dans de nombreux pays les immunoglobulines et vaccins modernes hautement purifiés ne sont pas disponibles. (Sources : International Society for Infectious Diseases, Promedmail 31.12.2019, outbreaknewstoday 31.12.2019)

Conséquences pour le voyageur: Evitez tout contact avec les animaux (et ne les nourrissez pas !). En cas de morsure/ griffure, lavez immédiatement bien la plaie (eau et savon alcalin), désinfectez et consultez en urgence un médecin pour une prophylaxie post-expositionnelle. La vaccination préventive (2 injections puis 1 rappel une année plus tard) est recommandée pour les voyageurs à risque augmenté (voyages à deux roues, dans les zones reculées, les longs séjours, enfants en bas âge, etc.).

Destinations: Dominicaine, République

Maladie: Rage


Actualités apparentées:

Date Titre Destination(s)
23.04.2012 Rage au retour de la République Dominique Dominicaine, République
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 19.01.2019