Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Méningite à méningocoques: le vaccin conjugué quadrivalent ACWY est recommandé 27-11-2018 (mise à jour: 03-12-2018)

Depuis quelques années, une augmentation des cas de méningite du sérogroupe W, susceptible d’entraîner des évolutions particulièrement graves, est observée en Europe, Australie et Nouvelle Zélande. L’Union Européenne a recensé 3'280 cas de méningite en 2016, dont 15 % étaient du sérogroupe W. L’Office fédéral de la Santé publique (OFSP), a adapté la recommandation de vaccination contre les méningocoques pour 2019 en faveur du vaccin conjugué quadrivalent (MCV-ACWY, contre les méningocoques des sérogroupes A, C, W et Y ), à la place du vaccin monovalent (MCV-C qui ne protège que contre la méningite de sérogroupe C).

La méningite à méningocoques est causée par une bactérie (Neisseria meningitidis) dont il existe plusieurs sérotypes (A, B, C, Y et W) pathogènes pour l’homme. Elle est transmise par contact étroit avec une personne infectée (gouttelettes du nez et de la gorge). Les symptômes les plus fréquents sont une fièvre élevée, des maux de tête, une raideur de la nuque, des nausées et des vomissements, une gêne visuelle à la lumière (photophobie) et parfois une éruption de tâches rouges sur le corps. Plus rarement, en particulier le sérogroupe W, elle peut donner un tableau clinique atypique (diarrhées et symptômes gastro-intestinaux, arthrite septique, pneumonie, péricardite) qui complique le diagnostic. La mortalité est élevée mais peut être réduite par une antibiothérapie précoce. Un vaccin préventif existe contre certains sérogroupes de méningocoques. (Sources: Bulletin de l’OFSP 46/18 du 12.11.2018; International Society for Infectious Diseases, Promedmail 8.11.18 ; ECDC Annual Epidemiological Report for Invasive meningococcal Disease, Aug 2018; www.tropimed.com)

Conséquences pour le voyageur: Consultez immédiatement un médecin en cas de symptômes (fièvre, maux de tête, raideur de nuque) pour un éventuel traitement antibiotique. Il est recommandé d’utiliser un vaccin conjugué quadrivalent (MCV-ACWY) lors de vaccination des voyageurs dans des zones d’endémie ou d’épidémie (pays de la « Ceinture de la méningite »), ainsi que les nourrissons, les recrues militaires, les personnes avec des déficits de l’immunité et les contacts avec une personne atteinte de méningite (prophylaxie post-expositionnelle).

Destinations: Monde

Maladie: Maladies à méningocoques


Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 19.01.2019