Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Myanmar: décès humains de la rage 11-09-2018 , archivée

L’hôpital général de Yangon (Rangoun) au Myanmar a recensé 18 décès humains de la rage depuis le début de l’année. Le chiffre réel du nombre de cas de rage dans le pays est probablement beaucoup plus élevé. Rien que dans les urgences de l’hôpital mentionné, 5528 personnes ont reçu une vaccination contre la rage après une morsure de chien entre janvier et juillet 2018. La rage reste un risque important en Asie où il est recommandé d’éviter tout contact avec les chiens errants et autres animaux pouvant transmettre la maladie.

La rage est causée par un virus transmis par la salive d'animaux infectés (chiens, chats, chauve-souris, etc.) et l’infection est mortelle si aucun traitement n'est donné rapidement (immunoglobulines et vaccination par 4 doses ou 2 doses de rappel pour les personnes déjà vaccinées + contrôle sérologique). Les immunoglobulines et vaccins modernes hautement purifiés ne sont pas disponibles dans de nombreuses régions. (Sources: International society for Infectious Diseases, Promedmail 4.9.2018, Epi News 5.9.18)

Conséquences pour le voyageur: Evitez tout contact avec les animaux. En cas de morsure/ griffure, lavez bien la plaie (savon), désinfectez et consultez en urgence un médecin (vaccin post-exposition). Il existe une vaccination préventive qui est recommandée lors de séjours >30 jours (p. ex. expatriés) dans les régions fortement endémiques et, indépendamment de la durée du séjour, aux voyageurs à risque individuel élevé (p. ex. contact avec des animaux, spéléologie, accès restreint à des soins médicaux, trekking, voyage à vélo ou à moto, voyage avec des petits enfants).

Destinations: Myanmar

Maladie: Rage


Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 15.12.2018