Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Namibie : Hépatite E 15-01-2018 , archivée

Le ministère de la Santé de Namibie a recensé 490 cas d’hépatite E depuis le début de l'épidémie en décembre 2017, dans la capitale Windhoek, chez des personnes résidant dans différents quartiers de la ville, dont des lotissements informels manquant en infrastructures sanitaires. Deux femmes enceintes sont décédées. (Sources:  International society for Infectious Diseases PromedMail 25.12.2017+27.1.2018, 06.01.2018, All Africa.com 21.12.2017).

Conséquences pour le voyageur: Le virus de l’hépatite E est le plus souvent transmis par l'alimentation et l’eau contaminée. Une bonne hygiène personnelle et alimentaire sont recommandés. Ne consommez que des aliments cuits et des boissons encapsulées ou bouillies. L’évolution clinique est généralement bénigne, sauf chez les femmes enceintes qui ont un risque élevé de mortalité (10-30%). Il n’y a pas de vaccin disponible.

Destinations: Namibie

Maladie: Hépatite E


Actualités apparentées:

Date Titre Destination(s)
10.02.2020 Hépatite E en Namibie Namibie
01.10.2019 Namibie, hépatite E : la flambée continue Namibie
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 31.03.2020