Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Epidémie de méningite au Nigéria (update 2.6.17) 03-04-2017 , archivée

Une épidémie de méningite sévit au Nigéria. Depuis le début de l'année jusqu’au 14 mai 2017, le ministère de la Santé a recensé 9'348 cas cliniques de méningite, dont 592 décès. Le nombre de cas hebdomadaire augmente rapidement (343 durant la seule semaine 19). La majorité des cas provient des Etats de Zamfara, Katsina et Sokoto dans le nord-ouest du pays. Les examens de laboratoire ont mis en évidence le méningocoque du sérogroupe C comme principal germe responsable de cette épidémie. Des épidémies de méningite saisonnières sont fréquentes dans les pays de l’Afrique sub-saharienne pendant la saison sèche de décembre à mai. Elles déclinent rapidement avec l'arrivée des pluies. Les sérogroupes généralement responsables de ces épidémies sont les A, C et W135. La méningite est transmise par contact direct (par gouttelettes respiratoires). En cas de symptômes (fièvre élevée, maux de tête, raideur de la nuque) il faut consulter immédiatement un médecin pour débuter un traitement antibiotique car l'évolution peut être foudroyante et devenir fatale en quelques heures. Un vaccin préventif est disponible pour les adultes et enfants de plus de 1 an. (Sources : OMS : Bulletin de rétro-information sur la méningite cérébrospinale Semaine 19, 8 au 14 mai 2017 ; Flambées épidémiques « Méningite à méningocoques au Nigéria », 24.03.2017)

Conséquences pour le voyageur: La vaccination contre la méningite à méningocoques quadrivalent (Menveo®) est recommandée pour tout voyage de plus d’une semaine en cas d'épidémie locale ou lors de contacts rapprochés avec la population.

Destinations: Nigéria

Maladie: Maladies à méningocoques


Actualités apparentées:

Date Titre Destination(s)
08.05.2017 Epidémies de méningite en Afrique (Update semaine 19) Afrique; Niger; Nigéria
09.03.2015 Afrique : Epidémies de méningite Afrique; Burkina Faso; Niger; Nigéria; Tchad; Congo, La République démocratique du (Kinshasa)
03.02.2014 Afrique : alerte à la méningite Afrique; Burkina Faso; Bénin; Éthiopie; Ghana; Nigéria
29.04.2013 Méningite en Afrique : régression du nombre de cas Afrique; Burkina Faso; Bénin; Côte d'Ivoire; Cameroun; Ghana; Gambie; Guinée; Mali; Mauritanie; Niger; Nigéria; Soudan; Sénégal; Soudan du Sud; Tchad; Togo
11.02.2013 Afrique : alerte à la méningite Burkina Faso; Bénin; Cameroun; Ghana; Nigéria; Tchad; Congo, La République démocratique du (Kinshasa)
26.03.2012 Afrique : alerte à la méningite Afrique; Burkina Faso; Bénin; Centrafricaine, République; Côte d'Ivoire; Cameroun; Éthiopie; Ghana; Gambie; Mali; Niger; Nigéria; Soudan; Sénégal; Tchad; Togo; Congo, La République démocratique du (Kinshasa)
07.02.2011 Epidémies de méningite en Afrique Afrique; Burkina Faso; Bénin; Cameroun; Éthiopie; Ghana; Guinée; Mali; Niger; Nigéria; Tchad; Togo; Congo, La République démocratique du (Kinshasa)
08.02.2010 Epidémies de méningite en Afrique Afrique; Burkina Faso; Bénin; Centrafricaine, République; Côte d'Ivoire; Cameroun; Ghana; Mali; Niger; Nigéria; Tchad; Togo; Congo, La République démocratique du (Kinshasa)
02.02.2009 Epidémies de méningite en Afrique (mise à jour 18.6..09) Afrique; Burkina Faso; Bénin; Centrafricaine, République; Côte d'Ivoire; Éthiopie; Ghana; Mali; Niger; Nigéria; Tchad; Togo; Congo, La République démocratique du (Kinshasa)
28.01.2008 Afrique: alerte aux épidémies de méningite Afrique; Burkina Faso; Bénin; Centrafricaine, République; Côte d'Ivoire; Guinée; Mali; Niger; Nigéria; Ouganda; Congo, La République démocratique du (Kinshasa)
24.03.2006 Afrique : épidémies de méningite Afrique; Burkina Faso; Côte d'Ivoire; Guinée; Kenya; Mali; Niger; Nigéria; Soudan; Ouganda
06.04.2004 Epidémies de méningite en Afrique sub-Saharienne Burkina Faso; Centrafricaine, République; Éthiopie; Ghana; Niger; Nigéria; Tchad; Ouganda
29.03.2004 Nigéria : Méningite à méningocoques Nigéria
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 14.12.2017