Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Emirats arabes unis: légionellose chez voyageurs à Dubaï 06-02-2017 , archivée

Le European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) a rapporté une augmentation significative des cas de légionellose chez des voyageurs de retour de Dubaï. Au total, 37 cas de légionellose (dont un décès) ont été rapportés par 8 pays (Royaume Uni, Pays-Bas, Suède, France, Allemagne, Danemark, Belgique et Suisse) chez des personnes ayant séjourné à Dubaï et qui ont présenté des symptômes entre octobre et le 16 janvier 2017. Des analyses dans les divers hôtels où ces voyageurs avaient séjourné n’ont pas été conclusives et la source des infections n’est actuellement pas connue. Il est possible que d’autres cas de légionellose surviennent. La légionellose est causée par une bactérie qui est transmise par voie aérienne, souvent par des systèmes de ventilation (tours de refroidissements des systèmes d’air conditionné) ou de l’eau chaude (bains chauds bouillonnants de type jacuzzi, douches) contaminés. La gravité de la maladie est variable, allant d'un simple état pseudo-grippal à une broncho-pneumonie sévère. Les malades ne sont pas contagieux. Le temps d'incubation est de 2 à 10 jours. L’infection peut être traitée efficacement par des antibiotiques. (Sources: ECDC, Communicable Disease Threats Report Week 4, 22-28 January 2017; Epidemiological update: Increase in travel-associated Legionnaires’ disease among EU travellers returning from Dubai in the last quarter of 2016 18 Jan 2017)

Conséquences pour le voyageur: Si vous avez visité Dubaï et présentez de la fièvre et de la toux, consultez un médecin en lui mentionnant votre séjour et l’augmentation des cas de légionellose dans la région pour un éventuel traitement d’antibiotiques.

Destinations: Émirats arabes unis

Maladie: Légionellose


Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 16.12.2017