Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

USA : flambées d'oreillons dans les universités 29-09-2016 , archivée

Plusieurs universités américaines ont rapporté des épidémies d’oreillons cette année. La prestigieuse université de Harvard signalait au printemps une flambée de plus d’une quarantaine de cas d’oreillons et d’autres épidémies se sont déclarées dans des dizaines d’universités à travers les USA. La particularité de ces flambées est qu’elles ont touché des personnes vaccinées. L’Université de l’Illinois a identifié 317 cas d’oreillons entre avril 2015 et mai 2016 chez des étudiants (278), des professeurs (3) et des personnes de contact ou travaillant sur le campus (36). La plupart des malades avaient été vaccinés : 282 (88,9 %) avaient reçu au moins 2 doses du vaccin ROR (50 avaient même reçu une 3ème dose, probablement trop tardivement, en pleine épidémie), 12 patients n’avaient reçu qu’une dose et seulement 7 patients n’étaient pas vaccinés du tout et 16 ne connaissaient pas leur statut vaccinal. Comme des cas d’oreillons ont continué à survenir durant le semestre d’été (70 cas au moins), l’université d’Illinois recommande désormais aux étudiants et professeurs de recevoir une 3ème dose du vaccin MMR (2 doses dans l’enfance sont normalement la règle) afin d’optimiser leur protection contre la maladie. Il n’est pas clair si ces flambées d’oreillons se sont produites à cause d’une baisse de la protection de la vaccination avec le temps (plus d’une dizaine d’années après les doses reçues dans l’enfance) ou si elles résultent d’un manque d’efficacité du vaccin. Depuis le début de l’année 2016, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont recensé 1’786 cas d’oreillons aux USA (jusqu’au 22 août 2016). Cette maladie virale se manifeste par de la fièvre, une fatigue générale et un gonflement des glandes parotides avec des douleurs au cou et aux oreilles. L’évolution est généralement favorable mais des complications peuvent survenir: une méningite virale, une diminution de l'audition (voire une surdité), une inflammation des testicules (avec un risque de stérilité) et un risque d’avortement spontané pendant la grossesse. (Sources: CDC, Mumps Outbreaks 23 August 2016; International Society for Infectious Diseases, Promedmail 17.09.2016).

Conséquences pour le voyageur: Avant de partir étudier ou travailler aux USA, vérifiez votre statut vaccinal ! Toute personne née après 1963 n’ayant pas eu la maladie devrait être vaccinée avec 2 doses du vaccin ROR (contre-indication: grossesse, déficit immunitaire).

Destinations: États-Unis (USA)

Maladie: Oreillons


Actualités apparentées:

Date Titre Destination(s)
10.04.2019 Espagne, Angleterre, USA : épidémies d'oreillons Espagne; Royaume-Uni; États-Unis (USA)
03.07.2018 USA: Epidémie d’oreillons à Hawaii États-Unis (USA)
02.11.2009 USA : oreillons à New York États-Unis (USA)
27.11.2007 USA et Canada: oreillons Amérique; Canada; États-Unis (USA)
01.05.2006 USA : épidémie d'oreillons États-Unis (USA)
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 24.05.2019