Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Transmission sporadique du virus Zika en Asie 14-03-2016 , archivée

Une américaine a contracté le virus Zika aux Philippines en janvier 2016 après un séjour d’un mois. D’autres cas isolés de transmission locale du virus Zika ont également été rapportés en Thaïlande, au Laos, en Indonésie et au Vietnam. Quelques cas ont été rapportés rétroactivement chez des voyageurs infectés en 2015 aux Maldives et en Thaïlande. Le virus Zika peut causer de rares infections dans des pays où il circule de manière sporadique sans pour autant causer une épidémie locale (sans transmission active de cas). Pour ces pays où des cas sporadiques sont décrits (et ceux qui ont été touchés par une épidémie dans le passé), il est recommandé d’avoir une protection optimale contre les piqûres de moustique toute la journée. Il n’y a pas de restriction absolue de voyager pour les femmes enceintes (ou avec un désir d’enfant) dans ces pays, mais en raison d’un possible risque de malformation fœtale causée par une infection au virus Zika durant la grossesse, il leur est recommandé de bien suivre l’évolution des épidémies Zika dans le monde avant de planifier un voyage (voir la liste de Centers for Disease Control and Prevention ou éventuellement consulter un centre de médecine des voyages) et de particulièrement bien se protéger contre les moustiques.
Le virus Zika (un flavivirus) est transmis par des moustiques (de type Aedes) qui sont présents dans de nombreux pays d’Amérique latine, ce qui peut expliquer la rapidité avec laquelle le virus s’est étendu géographiquement en si peu de temps. Le virus Zika pourrait gagner la plupart des pays d’Amérique latine. Le diagnostic est compliqué par les épidémies de dengue et de chikungunya qui sévissent également en ce moment et qui peuvent causer des symptômes similaires. Environ 80% des infections seraient asymptomatiques. Les manifestations cliniques sont généralement peu sévères, d’une durée entre 5 et 7 jours: une fièvre, une éruption de boutons rouges (rash), des douleurs aux articulations, une conjonctivite (rougeur non purulente), parfois des maux de tête, douleurs musculaires et plus rarement des vomissements. Des complications neurologiques (Syndrome de Guillain-Barré) et immunologiques peuvent survenir mais semblent rares. Des études suggèrent fortement qu’une infection au virus Zika, à n’importe quel moment de la grossesse, peut avoir de graves conséquences sur le cerveau et le système neurologique du bébé. Il n’y a pas de vaccin ni de traitement spécifique. On peut diminuer le risque d’infection en se protégeant contre les piqûres de moustiques toute la journée. Pour plus d'informations sur les infections au virus Zika, consultez  le lien ci-dessous (Maladie: Infection à virus Zika) et le site des CDC "Zika Virus"avec la liste des pays avec une transmission active. (Sources : OMS, Disease Outbreak News, 8 February + 12 April 2016 Zika virus infection – Maldives; Outbreak News Today 6 Mar 2016 : “Zika: US resident develops symptoms while in the Philippines”; presse diverse, ASIA Times.com 02.02.2016 “Thailand confirms first domestic case of Zika virus”).

Conséquences pour le voyageur: Protégez-vous contre les piqûres de moustiques toute la journée. Baissez la fièvre avec le paracétamol. Les voyages sont déconseillés aux femmes enceintes dans les pays avec une transmission active du Zika (épidémie).

Destinations: Asie, Indonésie, Lao, République démocratique populaire, Maldives, Philippines, Thaïlande, Viet Nam

Maladie: Zika


Actualités apparentées:

Date Titre Destination(s)
08.11.2017 Transmission du virus Zika dans le monde Afrique; Amérique; Asie
28.08.2017 Transmission du virus Zika dans le monde Afrique; Amérique; Asie
21.08.2017 Circulation active du virus Zika en Thaïlande Thaïlande
03.04.2017 Transmission du virus Zika en Asie et Océanie Asie; Océanie
13.02.2017 Transmission du virus Zika en Asie du Sud-Est Philippines; Singapour; Thaïlande; Viet Nam
08.11.2016 Philippines et Viet Nam: Transmission active du Zika Asie; Philippines; Singapour; Thaïlande; Viet Nam
11.10.2016 Asie Sud-Est: Zika et risques pour les femmes enceintes Brunéi Darussalam; Indonésie; Cambodge; Lao, République démocratique populaire; Myanmar; Maldives; Malaisie; Philippines; Singapour; Thaïlande; Timor-Leste (Timor Oriental); Viet Nam
22.09.2016 Philippines, Malaisie: cas sporadiques d’infections au Zika Malaisie; Philippines
20.09.2016 Thaïlande : transmission active du virus Zika Thaïlande
04.07.2016 Thaïlande : Transmission sporadique du virus Zika Thaïlande
08.03.2016 Zika : nouveaux cas de transmission sexuelle Amérique; Asie; Cap-Vert; Océanie
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 16.12.2017