Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Indonésie : décès de la grippe aviaire à Bali 21-11-2011 , archivée

L'OMS rapporte encore régulièrement des cas humains de grippe aviaire. Récemment deux enfants et leur mère sont décédés de cette maladie à Bali. Au total depuis 2003, 570 cas humains dont 335 décès ont été notifiés à l'OMS. Le risque d'infection par le virus H5N1 de la grippe aviaire reste extrêmement faible pour l'être humain et survient pratiquement exclusivement dans des conditions de contacts rapprochés avec de la volaille infectée, leurs secrétions respiratoires ou matières fécales. Pour plus d'informations, consultez les sites Internet de l'OMS Disease Outbreak News (Sources : OMS InVS BHI N° 321, OMS Flambées épidémiques 26.10.11; 2 + 15.11.11)

Conséquences pour le voyageur: Le risque est très faible pour les voyageurs. Evitez les contacts avec la volaille et les oiseaux aquatiques (élevages, marchés, lacs). Mangez uniquement de la volaille et des oeufs bien cuits. Lavez-vous régulièrement les mains.

Destinations: Indonésie

Maladie: Influenza (grippe)


Actualités apparentées:

Date Titre Destination(s)
22.03.2012 Grippe aviaire dans le monde Asie; Bangladesh; Chine; Égypte; Indonésie; Cambodge; Viet Nam
30.01.2006 Cas humains de grippe aviaire en Asie Azerbaïdjan; Chine; Indonésie; Irak; Cambodge; Thaïlande; Turquie; Viet Nam
25.10.2005 Grippe aviaire en Indonésie Indonésie
21.07.2005 Grippe aviaire: décès en Indonésie Chine; Indonésie; Cambodge; Corée, République de (Sud); Kazakhstan; Malaisie; Russie, Fédération de; Thaïlande; Viet Nam
10.06.2005 Viet Nam/Cambodge : encore de nouveaux cas de grippe aviaire Chine; Indonésie; Cambodge; Corée, République de (Sud); Malaisie; Thaïlande; Viet Nam
22.03.2004 Asie du Sud-Est: grippe aviaire (mise à jour) Chine; Indonésie; Japon; Cambodge; Corée, République de (Sud); Lao, République démocratique populaire; Thaïlande; Viet Nam
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 14.12.2017