Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Rage au Sri Lanka 24-01-2011 , archivée

Pendant l'an dernier, 48 personnes sont décédées de la rage au Sri Lanka selon les statistiques de l'Unité d'Epidémiologie. Le nombre de décès le plus élevé, 6, a été reporté du district de Gampaha. La rage est encore largement répandue dans le monde. Elle est causée par un virus transmis par la salive d'animaux infectés (chiens, chats, chauve-souris, rongeurs, etc.) et est presque inéluctablement mortelle si aucun traitement n'est donné rapidement (immunoglobulines et vaccination par 5 doses ou 2 doses de rappel). Il existe un vaccin préventif. La vaccination est recommandée pour les séjours de plus d'un mois dans les régions fortement endémiques ou lors d'activités à risque (randonneurs, cyclistes, spéléologues, contact avec animaux, enfants). (Source : Promedmail 17.1.11)

Conséquences pour le voyageur: En cas de morsure, lavez la plaie en profondeur, désinfectez et consultez en urgence un médecin (vaccin post-exposition). La vaccination est recommandée en cas de séjour de plus de 3 mois ou d'activité à risque.

Destinations: Sri Lanka

Maladie: Rage


Actualités apparentées:

Date Titre Destination(s)
25.10.2017 France: Enfant de retour de voyage au Sri Lanka décède de la rage Sri Lanka
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 18.12.2017