Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  
Recherche par date
 

Hadj : Pèlerins décèdent de la grippe A (H1N1) 29-11-2009 , archivée

Quatre pèlerins s'étant rendus en Arabie Saoudite pour effectuer le hajj sont morts de la grippe A (H1N1) et au moins 20 personnes ont été infectées. Les personnes décédées n'étaient pas vaccinées et 3 d'entre elles avaient plus de 70 ans. De plus, d'importantes précipitations ces derniers jours ont provoqué des inondations, faisant des dizaines de victimes et rendant les conditions de pèlerinage difficiles. Les autorités saoudiennes redoutent une flambée rapide de cas de grippe pandémique et ont mis en place des caméras thermiques dans les aéroports et le port de Jeddah afin d'isoler au plus vite les voyageurs ayant de la fièvre. Elles demandent à tous les pèlerins de se faire vacciner contre la grippe pandémique, ainsi que contre la grippe saisonnière (vaccin 2009/2010), et la méningite (vaccin quadrivalent, validité 3 ans). Elles déconseillent le pèlerinage aux personnes de plus de 65 ans, aux malades chroniques, aux enfants de moins de 12 ans et aux femmes enceintes. Les grands rassemblements de foule lors du hajj augmentent le risque de transmission de maladies infectieuses (grippe, méningite, diarrhées, poliomyélite, etc.). Soyez attentif aux règles d'hygiène alimentaire : buvez du thé très chaud ou de l'eau minérale en bouteille, consommez uniquement des aliments bien cuits. Pour plus d'infos, consultez notre rubrique "Conseils Santé" > "différents voyageurs" > "Pèlerinage à La Mecque". (Sources : Ministry of Health of Saudi Arabia 19.11.09 Tropimed News 18.11.09; Le Temps 21.11.09, NZZ 27.11.09)

Conséquences pour le voyageur: Vaccination exigée contre la grippe saisonnière, la grippe A (H1N1)et la méningite à méningocoques. Vaccination recommandée contre la poliomyélite et l'hépatite A.

Destinations: Arabie Saoudite

Maladie: Influenza (grippe)


Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 16.12.2017