Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  

Destinations

SuèdeSuède

Paludisme (malaria)

Il n'y a pas de paludisme.
Il n'y a aucune précaution particulière à prendre.

Vaccination

Les vaccins suivants sont recommandés pour tous:
 Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Rougeole
Dans des conditions particulières, les vaccins suivants sont recommandés: Hépatite B, FSME (et RSSE)

Pour la prescription de médicaments et les vaccinations, consultez un médecin traitant ou un Centre de vaccination.

Autres Maladies

Il existe un risque d'infection par le virus VIH / SIDA dans le monde entier lors de rapports sexuels non protégés. Protégez-vous !

Diarrhées et autres maladies: cliquez sur "aide-mémoire pour votre voyage"
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 18.04.2014

Actualités  Actualités    Autres actualités (1/3)

Rougeole sur bateau de croisière en Méditerranée

24/03/2014 (mise à jour: 31/03/2014)

Au moins quarante membres de l’équipage du bateau « Costa Pacifica » ont développé des symptômes de la rougeole et 9 ont été hospitalisés. Le bateau effectuait entre fin février et début mars une croisière d’une semaine en Méditerranée (ports de Civitavecchia, La Spezia, Savone, Marseille, Barcelone, Palma de Majorque). De nouveaux cas de rougeole pourraient encore être rapportés chez le personnel de bord et les passagers en raison de la longue période d’incubation (jusqu’à 18 jours). Bien que généralement bénigne, la rougeole peut occasionner de graves complications, dont des encéphalites et des pneumonies, et peut dans de rares cas être mortelle. Une protection proche de 100% est obtenue après deux doses de vaccins (ROR). Avant d’effectuer une croisière, il est vivement recommandé de vérifier votre statut vaccinal et si nécessaire de recevoir une ou deux doses manquantes. (Sources: European Center for Disease Control and Prevention ECDC “Measles on a Cruise Ship, Mediterranean Sea” 05.03.14; International Society for Infectious Diseases, Promedmail, Measles Update 11, 17.03.14).

Conséquences pour le voyageur : Les enfants dès l’âge de 12 mois (dès 6-9 mois si très haut risque) ainsi que toute personne née après 1963 n’ayant pas eu la maladie, devraient être vaccinés contre la rougeole avec 2 doses (contre-indication: grossesse ou déficit immunitaire sévère).

Destinations : Espagne, Europe, France, Italie

Actualités  Actualités    Autres actualités Autres actualités (2/3)

La grippe en Suisse, en Europe et aux Amériques

03/02/2014 (mise à jour: 21/02/2014)

L’activité de la grippe augmente progressivement en Europe. Elle est élevée en Espagne, au Portugal, en Grèce, en Turquie, en Bosnie et en Bulgarie. Aux USA et au Mexique le nombre de cas flambe actuellement. En Suisse, le seuil épidémique de la grippe (74 cas suspects de grippe/100'000 habitants) a été franchi cette semaine. C’est au Tessin et aux Grisons que l’on a enregistré le plus grand nombre de cas. La souche virale prédominante est le H1N1. Le vaccin 2013/2014 protège bien contre cette souche. Le sommet de l’épidémie n’étant pas encore atteint en Suisse, il est encore temps de se vacciner. (Sources : Office fédéral de la santé publique 28.01.2014, Surveillance de la grippe Sentinella, Tropimed News 28.1. 2014)

Conséquences pour le voyageur : La vaccination représente le principal moyen de prévention de la grippe et permet de diminuer le nombre de complications graves, de pneumonies, d'hospitalisations et de décès. Le vaccin 2013/2014 protège aussi contre le H1N1.

Destinations : Amérique, Suisse, Europe, Mexique, États-Unis (USA)

Actualités  Actualités    Autres actualités (3/3)

Inondations: danger de leptospirose

17/02/2014 (mise à jour: 24/02/2014)

Lors d’inondations de grande ampleur comme celles qui ont lieu actuellement en Angleterre et en France (Bretagne), le risque de contracter la leptospirose augmente. L’eau de ruissellement, les rivières et la terre humide peuvent être contaminées par l’urine de rats ou d’animaux d’élevage infectés. Tout contact direct avec la peau (en particulier si blessures) et les muqueuses (nez, bouche, yeux) doit être évité, ainsi  que la consommation d’eau de source possiblement contaminée ou de la nourriture souillée. La leptospirose est présente dans le monde entier, y compris en Europe. Elle est causée par une bactérie transmise à l’homme lors de contact avec de l’eau contaminée par l’urine d’animaux infectés (surtout des rongeurs, chiens, cochons et vaches). Les symptômes sont le plus souvent une fièvre élevée, des maux de tête, des douleurs musculaires, des yeux rouges et parfois une jaunisse et des saignements de la peau et des muqueuses. Elle peut être traitée par des antibiotiques. Pour plus d’informations sur la leptospirose, consulter le lien ci-dessous (Leptospirose). (Sources: Promedmail 10.2.14, Tropimed News 12.2.14

Conséquences pour le voyageur : Evitez tout contact de la peau avec l'eau de ruissellement, les flaques ou la boue. Portez des bottes hautes et protégez toute plaie avec un pansement. En cas de fièvre après un contact avec de l’eau d’inondation, consultez rapidement un médecin.

Destinations : France, Royaume-Uni, Monde