Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  

Destinations

SuèdeSuède

Paludisme (malaria)

Il n'y a pas de paludisme.
Il n'y a aucune précaution particulière à prendre.

Vaccination

Les vaccins suivants sont recommandés pour tous:
 Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Rougeole
Dans des conditions particulières, les vaccins suivants sont recommandés: Hépatite B, FSME (et RSSE)

Pour la prescription de médicaments et les vaccinations, consultez un médecin traitant ou un Centre de vaccination.

Autres Maladies

Il existe un risque d'infection par le virus VIH / SIDA dans le monde entier lors de rapports sexuels non protégés. Protégez-vous !

Diarrhées et autres maladies: cliquez sur "aide-mémoire pour votre voyage"
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 30.07.2014

Actualités  Actualités    Autres actualités (1/3)

Chikungunya aux USA et en Europe

28/07/2014

En Floride, deux cas de fièvre de Chikungunya transmis localement (cas autochtones) ont été rapportés. Depuis le début de l’épidémie sévissant actuellement dans les Caraïbes, 234 voyageurs ont été infectés et ont « importé » la maladie dans 31 états des USA (74 cas en Floride). De nombreux cas importés sont également signalés en Europe, surtout en France (124 cas) et en Espagne (10 cas). La fièvre de Chikungunya est causée par un virus transmis par des moustiques piquant le jour et à la tombée de la nuit. Le plus souvent bénigne, elle se manifeste par de la fièvre, d'importantes douleurs articulaires (genoux, chevilles et petites articulations des mains et pieds), et parfois une rougeur de la peau et des symptômes grippaux. La guérison en une semaine est de règle mais les douleurs articulaires peuvent durer plusieurs mois. Les personnes les plus à risque sont les malades chroniques, les enfants en bas âge et les femmes enceintes. Rarement, surtout chez les enfants, elle peut causer une méningite. Il n’existe pas de vaccin et le traitement est symptomatique (anti-douleurs, anti-inflammatoires). (Sources : Tropimed 21.7.14, Eurosurveillance 17.7.14)

Conséquences pour le voyageur : Une protection optimale contre les moustiques le jour et en début de soirée est recommandée également dans les villes.

Destinations : Amérique, Europe, États-Unis (USA)

Actualités  Actualités    Autres actualités Autres actualités (2/3)

Canada, tiques : maladie de Lyme au Québec

21/07/2014 (mise à jour: 28/07/2014)

Si vous allez passer du temps dans les forêts cet été, c’est le moment de prendre la maladie de Lyme au sérieux. Le nombre de cas continue à augmenter dans plusieurs régions du monde, dont le sud du Québec au Canada. Dans la seule région de Monteregie, les cas ont quadruplé ces dernières années.La maladie de Lyme est endémique dans les régions tempérées d'Amérique du Nord et d'Europe et occasionnelle en Australie, à Taiwan et au Japon. Elle est causée par une bactérie transmise par les tiques et se manifeste le plus souvent par de la fièvre, une rougeur annulaire de la peau et parfois par une atteinte de différents organes. Les tiques peuvent transmettre de nombreuses maladies et il est conseillé de rapidement consulter un médecin en cas de symptômes après une piqûre de tique. La maladie de Lyme peut être traitée par des antibiotiques. (Sources : International Society for Infectious Diseases, Promedmail 14.7.14)

Conséquences pour le voyageur : Camping, randonnée dans les sous-bois : protégez-vous des tiques (pantalons longs, chaussettes, manches longues, insectifuges) et inspectez votre corps au retour. En cas de piqûre, enlevez rapidement la tique et désinfectez.

Destinations : Amérique, Canada, Europe

Actualités  Actualités    Autres actualités (3/3)

Ramadan 2014 , Umrah et MERS-CoV

23/06/2014 (mise à jour: 28/07/2014)

Le Ramadan se déroulera cette année du 28 juin au 28 juillet 2014 (dates variant de 1 à 2 jours en fonction de la position de la lune qui est différente selon les pays). Pendant cette période, les musulmans du monde entier doivent s'abstenir de manger, de boire et de fumer du lever du soleil jusqu'à son coucher. Les femmes enceintes, les enfants et les malades en sont dispensés. Il est recommandé aux touristes visitant des pays musulmans d'adopter un comportement discret en public et d'éviter si possible de fumer, de manger et de boire ouvertement la journée pour ne pas heurter la sensibilité des croyants ni provoquer de tensions.

De très nombreux musulmans choisissent la période du Ramadan pour effectuer le «petit pèlerinage» à La Mecque (Umrah). Cependant, en raison de l’épidémie actuelle du coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV), le Ministère de la santé d’Arabie Saoudite déconseille actuellement le pèlerinage aux séniors (plus de 65 ans), aux enfants, aux femmes enceintes, et aux personnes souffrant de maladies chroniques (cardiaques, pulmonaires, rénales, diabète, baisse de l’immunité, maladie terminale, etc.) ou d’un cancer. Tous les pèlerins devraient s’informer sur l’épidémie de MERS-CoV et prendre des mesures de précaution. Ce virus peut se transmettre de personne à personne par les gouttelettes respiratoires en cas de contact rapproché avec une personne malade qui tousse ou éternue, avec un risque accru dans les bains de foule, les moyens de transports bondés et les hébergements dans des espaces restreints. Une bonne hygiène et des mains (eau et savon) et surtout une désinfection avec une lotion hydro-alcoolique (minimum 70% d’éthanol, plusieurs fois par jour et toujours avant de manger, à prendre avec vous dans vos bagages) diminuent le risque d’infection. Evitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche et éloignez-vous de toute personne qui éternue ou tousse. Portez un masque dans les lieux bondés. Consultez un médecin en cas de symptômes respiratoires pendant ou après un voyage sur la Péninsule Arabique. Le virus peut infecter les chameaux/ dromadaires et il est recommandé d’éviter le contact avec ces animaux ainsi que de boire leur lait. (Sources : Eurosurveillance, Volume 19, Issue 23, 12 juin 2014 ; CDC 04.06.14)

Conséquences pour le voyageur : Respectez les coutumes du Ramadan. En cas de pèlerinage à La Mecque, la vaccination contre la méningite à méningocoques est obligatoire (+ polio / fièvre jaune si provenance d'un pays d'endémie). Désinfectez souvent vos mains (solution hydro alcoolique).

Destinations : Monde, Arabie Saoudite