Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  

Destinations

SuèdeSuède

Paludisme (malaria)

Il n'y a pas de paludisme.
Il n'y a aucune précaution particulière à prendre.

Vaccination

Les vaccins suivants sont recommandés pour tous:
 Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Rougeole
Dans des conditions particulières, les vaccins suivants sont recommandés: Hépatite B, FSME (et RSSE)

Pour la prescription de médicaments et les vaccinations, consultez un médecin traitant ou un Centre de vaccination.

Autres Maladies

Il existe un risque d'infection par le virus VIH / SIDA dans le monde entier lors de rapports sexuels non protégés. Protégez-vous !

Diarrhées et autres maladies: cliquez sur "aide-mémoire pour votre voyage"
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 29.07.2015

Actualités  Actualités    Autres actualités (1/3)

Bulgarie, Europe : fièvre West Nile

14/07/2015 (mise à jour: 20/07/2015)

Les autorités sanitaires de Bulgarie rapportent le premier cas de fièvre West Nile (ou fièvre du virus du Nil occidental) en Europe cette année. Cette maladie virale est transmise par des moustiques dans de nombreuses régions d’Europe, généralement de juin à novembre. La maladie est le plus souvent asymptomatique ou parfois se présente comme une grippe banale. Dans de rares cas, principalement chez des personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques, elle peut entraîner des troubles neurologiques ou une encéphalite potentiellement mortelle. Il n’existe pas de traitement spécifique. (Sources: European Centre for Disease Prevention and Control, ECDC Communicable Disease Threats Report Week 27, 28 June-4 July 2015; Tropimed News 08.07.2015).

Conséquences pour le voyageur : Protégez-vous contre les piqûres de moustiques et évitez tout contact avec les oiseaux (qui constituent le principal réservoir animalier de ce virus).

Destinations : Bulgarie, Europe

Actualités  Actualités    Autres actualités Autres actualités (2/3)

Europe, Suisse : Alertes à la canicule

14/07/2015 (mise à jour: 20/07/2015)

Une vague de chaleur touche l’Europe depuis plusieurs semaines. En Suisse, la canicule a duré plus de sept jours et les prévisions météorologiques annoncent encore des journées chaudes. Des records absolus de température ont été recensés dans plusieurs stations météorologiques de Suisse, avec un record à Genève (39,7 degrés) le mercredi 8 juillet 2015. On parle de canicule lorsque la température à l'ombre atteint au moins 30° C la journée et qu'elle ne descend pas en dessous de 20° la nuit. Que l'on soit en voyage ou chez soi, l'exposition à de fortes chaleurs peut causer une déshydratation sévère et un risque de coup de chaleur qui peut être fatal. Les symptômes sont une sécheresse de la bouche, un manque d'appétit, une diminution du besoin d'uriner, de la fatigue, des crampes musculaires, des maux de tête, une confusion mentale, des vertiges ou chutes, voire un malaise avec perte de connaissance (syncope). Les enfants de moins de 5 ans, les adultes de plus de 65 ans et les personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires ou pulmonaires chroniques sont le plus à risque. Il faut savoir que les personnes âgées ne ressentent pas toujours la sensation de soif et il faut d'autant plus les encourager à boire suffisamment. (Sources : RTS Info 08.07.15 ; Office fédéral de la Santé Publique).

Conséquences pour le voyageur : Rafraîchissez-vous et buvez beaucoup (au min. 10 verres d’eau /jour). Evitez l'alcool, les efforts physiques intenses et l'exposition au soleil entre 11h -15 h. Portez un chapeau et des vêtements de coton amples. Aérez les pièces, utilisez la climatisatio

Destinations : Suisse, Europe

Actualités  Actualités    Autres actualités (3/3)

Cas de chikungunya chez des voyageurs canadiens

20/07/2015 (mise à jour: 27/07/2015)

En 2014, un total de 429 cas de chikungunya  importés confirmés a été documenté chez des voyageurs de retour au Canada. Cette année, 91 autres cas confirmés et plus de 100 cas cliniques ont été recensés.  Entre 2008 et 2013, le nombre moyen de cas de chikungunya  s’élevait à 10-15 par an. Cette augmentation est due aux flambées de chikungunya en Amérique Central et du Sud.

La fièvre de chikungunya est causée par un virus transmis par des moustiques piquant le jour et à la tombée de la nuit. Le plus souvent bénigne, elle se manifeste par de la fièvre, d'importantes douleurs articulaires (genoux, chevilles et petites articulations des mains et pieds), et parfois une rougeur de la peau et des symptômes grippaux. La guérison en une semaine est de règle mais les douleurs articulaires peuvent durer plusieurs mois. Les personnes les plus à risque sont les malades chroniques, les enfants en bas âge et les femmes enceintes. Rarement, surtout chez les enfants, elle peut causer une méningite. Il n’existe pas de vaccin et le traitement est symptomatique (antidouleurs, anti-inflammatoires). (Sources: Promedmail 12.7.15)

Conséquences pour le voyageur : Protégez-vous contre les piqures de moustiques durant la journée, en particulier tôt le matin et en fin d’après-midi et en soirée, y compris dans les villes. Consultez en cas de symptômes au retour d’une zone d’endémie.

Destinations : Monde