Logo Safetravel Image Safetravel
RECHERCHE  
Conseils médicaux aux voyageurs | Recommandations du Comité d'experts en médecine des voyages
 
RECHERCHE  

Destinations

SuèdeSuède

Paludisme (malaria)

Il n'y a pas de paludisme.
Il n'y a aucune précaution particulière à prendre.

Vaccination

Les vaccins suivants sont recommandés pour tous:
 Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Rougeole, FSME (et RSSE)
Dans des conditions particulières, les vaccins suivants sont recommandés: Hépatite B

Pour la prescription de médicaments et les vaccinations, consultez un médecin traitant ou un Centre de vaccination.

Autres Maladies

Il existe un risque d'infection par le virus VIH / SIDA dans le monde entier lors de rapports sexuels non protégés. Protégez-vous !

Diarrhées et autres maladies: cliquez sur "aide-mémoire pour votre voyage"
Safetravel® ne peut remplacer le jugement de votre médecin ou pharmacien, ou d'un spécialiste en médecine tropicale, en particulier s'il s'agit de conseiller des personnes à risque. N'hésitez pas à le contacter. Il établira un plan de vaccination personnel et vous remettra des documents complémentaires. La prescription d'ordonnances médicales peut être faite par votre médecin ou par les centres de vaccinations.
Conception du site ASTRAL - Contact - Dernière mise à jour du site le 07.12.2016

Actualités  Actualités   

Suisse: grippe aviaire H5N8 chez oiseaux sauvages

22/11/2016 (mise à jour: 30/11/2016)

Le virus de la grippe aviaire de sous-type H5N8 a été diagnostiqué chez des oiseaux aquatiques morts au lac de Constance et sur les rives du lac Léman. Il s’agit d’oiseaux sauvages et aucune exploitation de volaille d’élevage de Suisse n’est actuellement touchée. Les pays du pourtour du lac de Constance (l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche) ont pris des mesures pour éviter les contacts entre les oiseaux sauvages (et leurs déjections) et les volailles domestiques. De manière générale, le risque d’infection par les virus de la grippe aviaire est extrêmement faible pour l’être humain et survient pratiquement exclusivement dans des conditions de contacts rapprochés avec de la volaille infectée (leurs sécrétions respiratoires ou matières fécales). Ce virus particulier (H5N8) serait, selon nos connaissances actuelles, très peu transmissible à l’homme et aucun cas humain n’a été encore rapporté dans le monde. Cependant, par mesure d’hygiène et de sécurité générale, il est recommandé de ne jamais toucher (sans gants) un oiseau malade ou mort et de toujours bien se laver les mains après d’éventuels contacts avec les déjections d’oiseaux. Depuis 2014 des infections à l’influenza H5N8 ont été rapportées chez des volailles d’élevage en Europe. Cette année le virus a été détecté chez les oiseaux sauvages dans 7 pays de l’Union Européenne (Allemagne, Autriche, Croatie, Danemark, Hongrie, Pologne, Pays-Bas). Au moins 16 flambées de H5N8 ont touché des volailles d’élevages en Hongrie, Allemagne, Autriche, Danemark et Pays Bas. (Sources : Conseil fédéral, Communiqué du 15.11.2016 « Grippe aviaire : mesures de prévention pour toute la Suisse»; ECDC : Avian influenza in humans ; WHO “Assessment of risk associated with influenza A(H5N8) virus” 17 November 2016; International Society for Infectious Diseases, Promedmail 21.11.2016)

Conséquences pour le voyageur : Le risque est très faible pour la population. Evitez les contacts avec les oiseaux sauvages et lavez-vous bien les mains après une promenade au bord de l’eau.

Destinations : Autriche, Suisse, Allemagne, Danemark, Europe, Croatie, Hongrie, Pologne